Le Réservoir d’Eau non potable de Passy

11947498_10206664950996195_572121012421245550_n

Un des bassin du réservoir / Photo : Eau de Paris

DERNIÈRE MINUTE : Hop Hop Hop…  Vite je rédige cet article car la prochaine date de visite viens de tomber et les places sont limitées (Mercredi 23 septembre 2015 – 10h30)

Dans mes visites des « Parcours de l’Eau » j’ai visité le Réservoir d’eau non potable de Passy. Ouvert depuis peu à la visite, ce réservoir d’eau est toujours en activité.

Premier juillet, pleine journée de canicule, c’est la rareté de cette visite qui m’a fait bouger car soyons honnête par 35° se balader dans paris bof bof, et entre nous heureusement que je suis sortie car c’est une visite sublime et fraîche. 1.5 Km en partie souterraine avec une température de 12 à 15 ° le rêve ♥ et en plus c’est magnifique re ♥

Petit bémol, en raison de Vigipirate (Grrrrr) les photo étaient interdites. Si je vous en parle quand même c’est que c’est une super visite méconnue donc je partage car elle est au programme des visites.

Pour des raisons évidentes de sécurité que l’on comprends très bien quand on visite ce site, il ne sera jamais ouvert au journées de patrimoine. Trop de contraintes et « pas assez de sécurité » pour des visites de groupes important… Passages étroits, escaliers limités à 5 personnes à la fois, vertige, claustrophobie….

EAU NON POTABLE ?

Depuis le XIXe siècle, il existe un double réseau d’acheminement de l’eau à Paris : Potable et non potable.

Ce réseau, quasi unique au monde, a été conçu par Eugène Belgrand sous la direction du préfet Haussmann durant le Second Empire.

Eugène Belgran

Eugène Belgran

L’Eau Potable c’est facile, c’est celle que l’on a dans les immeubles et on fait tout avec, car pour la plupart nous n’avons qu’une seule arrivée d’eau alors oui l’eau des WC est potable (me comprends)

Certains de nos voisins européen ont deux type d’eau dans les habitations. Potable pour la consommation alimentaire et non potable pour les WC, chauffage… . Il n’est pas à ce jour possible d’équiper les immeubles de cette double distribution sur Paris, trop de risques. Risque d’inversion de la distribution par une mauvaise manipulation d’un néophyte (Bricoleur du dimanche) et je ne parle même pas du chantier pour installer cette double distribution. Mais comme l’écologie et le développement durable c’est l’avenir …. les nouvelles habitations commencent apparemment à être construite avec cette fameuse double distribution. Exemple : L’éco-quartier Clichy-Batignolles. (Une de mes prochaines visites)

L’Eau Non Potable provient de l’eau de la Seine et du canal de l’Ourcq et subit un simple dégrillage (retrait des matières volumineuses) Sa composition  est semblable à celle de l’eau de la rivière ou du canal dans lesquels elle a été pompée et n’est soumise à aucune réglementation. (Tout de suite on a moins envie de boire l’eau des fontaines décoratives hein et tremper les petons dedans ben heu …. je passe mon tour 😉 )

Cette eau est utilisée par la Ville pour nettoyer les rue, arroser les espaces vert, alimenter les fontaines décoratives et lac des bois de Vincennes, Boulogne… Dans l’avenir elle sera aussi utilisée pour la géothermie (Chauffage/Clim…)

11904102_10206664951316203_1461426498625910696_n

« Eau de Paris produit chaque année près de 200 000 m³/jour d’eau non potable, pour 478 000 m³/jour d’eau potable (Source – Eau de Paris – 2014). »

Il fut un temps question de fermer le réservoir de Passy car grande capacité non pas optimisée pour le réhabiliter en espace vert et logement mais l’avenir écologique lui offre « une seconde jeunesse ».

LE RESERVOIR

Située sur les hauteurs de la Colline de Chaillot, entre les rues Copernic et Lauriston dans le 16 ème arrondissement, le réservoir de Passy est l’un des plus grands réservoirs d’eau non-potable de Paris.

(Si vous zoomez la carte, vous verrez les 3 étendues d’eau)

Construit par Belgrand en 1858 et mis en service en 1866, il est composé de plusieurs salles voûtées et de trois grands bassins à ciel ouvert.

Il a un temps inclus un réservoir d’eau potable mais la diminution de consommation de l’eau des parisien à rendu sont fonctionnement inutile. Et c’est tant mieux car la cuve étant à sec on à pu la visiter et laisser la magie opérer car c’est impressionnant. Il reste néanmoins un peu d’eau au fond et quelques coquillages… (ca fait scrunch scrunch quand on marche 😉 )

LA VISITE

Si l’inscription se fait sur le site Eau de Paris, la visite est commentée par la société Ludwik. J’avais déjà eu la conférencière sur une autre visite, elle est passionnante et passionnée. Elle sont 4 ou 5 à tourner sur la programmation pour les visites Ludwik.

La visite est gratuite. Elle s’étend sur 1.5 Km et dure entre 2 et 3 h (me souviens plus bien)

Des consignes particulière s’appliquent pour cette visite et elles apparaissent en rouge sur la page de réservation

« La visite n’est pas adaptée aux personnes à mobilités réduites, aux personnes âgées et aux enfants de moins de 12 ans. Prévoir une lampe torche, des bottes ou des chaussures de randonnées. L’enregistrement audio, vidéo et photo n’est pas autorisé »

Perso j’y suis allé en sandale avec mes bottes de pluie dans le sac. J’ai largement eu le temps de les enfiler pendant la présentation du lieu dans la première partie « sèche ».

Compte tenu des consignes je n’avais pas apporté on APN mais certaines personnes réalisant des photo j’ai sorti mon smartphone… C’est la seule partie que nous avons pu photographier…

11896127_10206664950276177_8455770893675377582_n

Je ne sais pas si on se rends bien compte mais la voûte est immense. Le gardien y gare se voiture et il est très très très à l’aise

11924543_10206664950316178_6972706896860803266_n

En avançant un peu plus, nous passons sous les réservoirs extérieurs d’ou cette architecture en spécifique pour soutenir le poids de plusieurs tonnes (et c’est pas peu dire)

Dans un des recoins une porte métallique dans le mur se distingue des autres, on nous apprenons qu’un bunker y est dissimulé. (Non nous ne pouvons le visiter … Sniff) Vu l’épaisseur des murs et la construction spécifique de la bâtisse c’est un endroit idéal pour y mettre un bunker, n’oublions pas que ce bâtiment à connu la guerre !

11947562_10206664950916193_838656176624454768_n

Pourquoi on ne peux faire de photo alors que c’est bordé d’habitation… Clic… Nous demandons une explication et c’est tout simple, nous somme en alerte attenta sur le plan vigipirate, il est donc interdit de photographier les bâtiments public (un truc comme ça) et le « gardien des clefs » précise qu’il a même été question d’annuler ce genre de visite. Tout se suite ça calme.. hop le téléphone dans le sac !

Sinon tant qu’à le prendre en photo je vous parle de ce bassin. C’est le plus petit des 3. Il sert de réservoir secondaire ou de secours… mais en fait il ne sert à rien donc pour ne pas avoir à l’entretenir il y a des carpes qui barbotent dedans. Sacré bête en plus c’est pas le format poison rouge.

11921673_10206664951276202_4565205477618980808_n

Chipée sur internet une vue magique d’un des bassin principal et oui il y a des personnes qui voient ça de leur fenêtre tous les jours… et oui la jalousie c’est pas bien mais rajoutez à la vue le bruit de l’eau qui se déverse en cascade dans les bassins et dites moi que vous n’avez pas envie de déménager. Arf oui c’est le 16 ème ça peut faire cher la vue !

***

Zou direction la partie souterraine, nous empruntons une petit escalier en colimaçon ultra étroit et nous descendons dans le réservoir, celui qui fait scrunch scrunch kan on marche à cause des coquillages.

Je suis contente d’avoir pris ma lampe de poche, la transition extérieur méga soleil/sous sol noir total tranche. Même si notre guide et le responsable ont une lampe sur la descente avoir la mienne m’aide beaucoup. Elle me permet aussi de regarder ou je veux et pas forcement « faire le mouton ». Le réservoir est très vaste. Nous avançons assez profond dedans pour voir les différentes vannes et autres spécificité architecturales. Vu que j’ai chaussé mes bottes je peux patauger allègrement ou bon me semble sans avoir à faire attendions ou je pose les pieds. Forcement je m’en donne a cœur joie. Pas trop quand même ça reste assez glissant.

***

11898518_10206664950876192_4039218965983558207_n

Retour à la surface. J’ai adoré, j’aurai pu me passer de mes bottes, de bonnes basket ça marche aussi mais j’ai joué le jeu, je suis pleine de boue et je repasse en mode sandale pour la fin de la visite.

Il y a la possibilité de remplir nos gourdes, de se laver les mains et même d’utiliser le petit coin avant de quitter le réservoir. Il reste encore un peu de marche pour la dernière étape, direction le Square Lamartine et sa fontaine à l’Albien.

LA FONTAINE DU SQUARE LAMARTINE

La fontaine du square Lamartine est un puits artésien, son eau en jaillit spontanément de la nappe de l’Albien. Ce n’est donc pas l’eau que vous avez à votre robinet mais une eau de source, elle viens directement de la nappe souterraine.

75116_3_photo2_gElle subit un léger traitement car il est obligatoire de fournir la composition de l’eau et celle ci est trop riche en fluor, elle est donc traité pour en diminuer son taux. Ce taux est toutefois acceptable et il faudrait en boire une grande quantité pour en ressentir les effets, mais ne pouvant être sur de la quantité consommé par les utilisateurs le fluor est rabaissé à des normes classique et la composition de l’eau est affichée sur le coté de la fontaine. Un peu comme une étiquette de bouteille. Eau de Source oblige !

Si vous voulez boire de l’eau de source à paris vous avez le choix entre 3 fontaines publiques :

  • Place Paul Verlaine (Paris 13e)
  • Square Lamartine (Paris 16e)
  • Square de la Madone (Paris 18e)

Voilà la visite est terminée, j’espère que vous avez aimé. N’hésitez pas à vous inscrire rapidement si vous voulez faire la prochaine le Mercredi 23 septembre 2015 – 10h30 : Parcours de l’eau : Du réservoir de Passy à la fontaine Lamartine, entre eau non potable et eau de l’Albien

csm_Carte-com-Parcours-eau-2015_MMoyen_82a6df2aa6

 Toutes les info sur les Parcours de l’eau et bien plus encore sont sur leur site : Eau de Paris et comme je suis gentille l’accès direct aux Calendrier des visites  (Espace Culture puis Événement pour le faire vous même) Les visites sont proposées durant la belle saison et actualisées au fur et à mesure.logo

Publicités

Un truc à dire ? C'est à vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s